Raymond Poulidor et l’Auvergne, un lien marqué par les épreuves

0
0
1
s2smodern

Cantal Si le célèbre numéro 2 a vécu des moments inoubliables mais compliqués en Auvergne, le président du Critérium de Marcolès et de l'AVC se souviennent d'un homme exceptionnel.

Le cycliste Limousin n’a pas connu de bons moments, particulièrement lors de ses passages dans le Puy-de-dôme et le Cantal.

Précisions de Marie Broquerie

Raymond Poulidor, un homme hors norme

L'icône du cyclisme nous a quitté à l'âge de 83 ans. Il était venu plusieurs fois dans le Cantal pour le critérium de Marcolès, mais c'est sur une autre compétition que Francis Cantournet, le président du critérium l'avait rencontré, sur le tour du Haut Var.

Selon Francis Cantournet, Raymond Poulidor avait une force hors norme !

Raymond Poulidor ne manquait pas le tour de France bien sûr. Il aimait venir aussi sur des fêtes thématiques comme La Mangoune ou la fête du cochon à Laroquebrou. C'est là que le président de l'ACV Aurillac, André Valadou l'avait rencontré. Il était lui aussi un fan.

André Valadou


Il retiendra aussi l'image d'un sportif exceptionnel, solitaire, et surtout exemplaire.


 

  • Créé le .

TOTEM

Tous les tempos de la radio

La vie chez nous, on la partage ;-)

ARA TOTEM
BP 12 - 8 rue du Cros 12450 LA PRIMAUBE