Malgré l'annonce de primes, les enseignants sont toujours en grogne

0
0
1
s2smodern

Aveyron Les enseignants ne digèrent pas la façon dont se sont déroulées les rentrées de septembre et de Toussaint.

Des protocoles sanitaires ont bien été mis en place mais pas forcément suffisants selon eux. Ils dénoncent le manque de moyens humains aussi et ils s'inquiètent pour l'avenir avec plusieurs médecins scolaires qui doivent partir en retraite. Comment les enseignants ont ils vécu ce premier trimestre sur fond de Covid ?

Cyril Féougier du SDEN-CGT Educ'Action

Pourtant des augmentations ont été annoncées, en faveur des jeunes professeurs. Un tiers des effectifs est concerné. Mais cette annonce n'est pas de nature a calmé la grogne des enseignants. En Aveyron, ils ont même déposé une alerte sociale intersyndicale auprès de la DASEN, la direction départementale de l'éducation nationale. Cette augmentation sous forme de primes, ce n’est pas ce qu’ils attendaient...

Sylvain Lagarde du SNES FSU 12

  • Créé le .

TOTEM

Tous les tempos de la radio

Pop-Rock-Hits & infos locales

ARA TOTEM
BP 12 - 8 rue du Cros 12450 LA PRIMAUBE