Premières pistes pour les cartes scolaires de l'Aveyron et du Lot

0
0
1
s2smodern

Aveyron Lot Les deux départements vont rendre chacun cinq postes à la rentrée 2019.

L'Aveyron ne perd que 5 postes alors qu’il y aura 400 élèves en moins à la rentrée 2019. Dans le détail, il y aura 3 créations de postes dans le bassin de Decazeville pour permettre le dédoublement des classes en CE1. Le bassin est en effet classé en REP (Réseau d'Education Prioritaire). Des demi-postes vont être aussi créés à Najac, Morlhon-le-Haut et Saint-Beauzély. En revanche, 9 écoles sont concernées par des retraits de postes : Luc-La-Primaube, Clairvaux-d'Aveyron, Pont-de-Salars, Martiel, à l'école Martel de Millau, Capdenac-Gare, Lestrade-et-Thouels, La-Capelle-Balaguier et à Saint-Amans-des-Côts. 17 autres écoles vont également perdre des demi-postes.

Antoine Cantais, co-secrétaire départemental du SNUIPP FSU explique pourquoi son syndicat a décidé de boycotter le Comité Départemental de l'Education Nationale.

 

 

Dans le Lot, la carte scolaire est bien en cours de validation, le CDEN aura lieu ce mardi 12 février. Le département va perdre 213 élèves à la rentrée 2019 et doit rendre 5 postes. En fait, ce sont 10 postes et demi qui vont être retirés pour permettre la création de 5 postes et demi dans les écoles qui voient leurs effectifs évoluer. Côté retrait sont concernés : Saint-Martin-Labouval, Bégoux et Auzole à Cahors, l'école Barrié à Figeac, la maternelle de Souillac, Dégagnac, Cahors, Bénac, Soturac, ou encore un demi poste à Lacapelle-Marival pour les moins de trois ans. En revanche, côté ouverture, seront concernés Tour-de-Faure, la maternelle de Bénac, celle de Lacapelle-Marival, Biars ou encore la création d'un poste de conseiller pédagogique Maths/Science.

Christine Laverdet de l'UNSA-Education

 

  • Créé le .

TOTEM

Tous les tempos de la radio

La vie chez nous, on la partage ;-)

ARA TOTEM
BP 12 - 8 rue du Cros 12450 LA PRIMAUBE