Mort de Jean-Jacques Beineix : un marvejolais se souvient du tournage de 37°2 le matin en Lozère

0
0
1
s2smodern

LOZERE Le cinéaste Jean-Jacques Beineix disparu ce jeudi à l'âge de 75 ans avait choisi la Lozère pour tourner certaines scènes de son film culte "37°2 le matin". L’architecte marvejolais Jean Marc Priam, a suivi à l'époque le tournage au quotidien. Témoignage.

C’est l’une des figures du cinéma français qui s’est éteint ce vendredi à Paris : Jean Jacques Beineix est mort à l’âge de 75 ans des suites d’une longue maladie... Le réalisateur avait marqué les années 80 avec des films comme « Diva » puis « La lune dans le caniveau ». Mais s’est surtout le film culte, 37°2 en 1986 qui restera dans les mémoires avec le duo inoubliable Béatrice Dalle - Jean Hugues Anglade.

L’architecte marvejolais Jean Marc Priam a suivi le tournage 

Ce film a été tourné à Gruissan mais aussi en Lozère, à Marvejols et sur l'Aubrac. Le tournage y avait duré à l’époque six semaines, de début septembre à la mi-octobre. Ce fut alors un événement dans la ville et de nombreux habitants y avaient assisté. Alors adolescent, l’architecte marvejolais Jean Marc Priam, a suivi le tournage au quotidien.

Il se souvient du tournage

 

372 marvejols
L'une des scènes du film, place Henri Cordesse à Marvejols (Capture d'écran film)

La relation de Beineix avec les lozériens

Quels étaient les relations qu’entretenait Jean Jacques Beineix avec les habitants de Marvejols, son équipe de tournage et ses acteurs... C’est ce que nous avons demandé à l’architecte marvejolais Jean Marc Priam

Séquence souvenirs

 

PHOTO COUVERTURE : © CARGO FILMS / CONSTELLATION
  • Créé le .

TOTEM

Tous les tempos de la radio

Tous les tempos de la musique et de l'info

ARA TOTEM
BP 12 - 8 rue du Cros 12450 LA PRIMAUBE